Affichage des articles dans Notre aide aux pays

    La salle communautaire a été terminée à la date prévue. L’inauguration a eu lieu le 19 août  en présence de l’équipe d’Amahoro (cette année sous la houlette de Laure), en présence  des autorités ( 2 maires: l’ancien et le nouveau ) et en présence de Ma ( qui n’a eu que 2 heures de sommeil entre son retour de Foulpointe avec les enfants de la petite école et  son arrivée à Ankerana…).

    C’est extraordinaire de voir ce village qui semble proche de Tana ( 50 km) mais qui est en réalité si loin de tout, bénéficier de formations et  d’équipements sportifs,  et maintenant   de cette salle.

    Les villageois adressent leurs voeux de prospérité à tous les membres de EAT et de Amahoro. Leur implication a été pour beaucoup dans le choix de ce village et a  beaucoup contribué à la réussite de ce projet.

    Cette année comme les années passées les enfants de la petite école ont pu passer 3 jours à Foulpointe. Ils sont partis le 12 août et revenus le 17.

    Pour ne pas dépenser trop ils partent avec le riz, les légumes, les oeufs…. Il a fallu 4 vehicules pour emmener 121 personnes ( 13 préscolaires, 38 enfants du primaire, 32 du secondaire, 6 membres d’encadrement, 28 parents et 4 chauffeurs).

    Voici en images le travail d’organisation …. et la joie à l’arrivée!

    cueillette au terrain avant de partir

    chargement

    hebergement dans une église de Foulpointe

    3 jours au bord de la mer

    Fin mai un groupe de 7 voyageurs rennais , rencontrés lors des marchés de Noël, ont transporté 21 kg de médicaments (dont 65 stylos d’ insuline) et petit matériel pour les diabétiques soignés par l’Amadia.

    Merci à eux ( et merci aux « collecteurs »).

    Après la pluie le beau temps:!Lalasoa nous a envoyé de bonnes nouvelles!

    Les enfants et le personnel ont repris le travail de plantation  tout autour des batiments du centre.

    Il n’y a plus de terrain libre, tout est cultivé et tout le monde participe.

    Même la partie haute du terrain est productive grace au paillage.

    Les photos reçues en  juin et  juillet montrent l’exubérance des cultures.

    Tout est utilisé : même les mauvaises herbes pour faire du charbon!

    le moindre espace est cultivé

     

    Votre engagement, votre mobilisation pour dans les manifestations de EAT, votre parrainage de l’association permettent aux Enfants Avant Tout de développer ou de participer à des projets humanitaires.  La participation financière que vous nous permettez de transmettre à des effets positifs sur la vie des 24 Jeunes en situation de handicap à Gisenyi au Rwanda, à ces jeunes qui vivaient précédemment à l’orphelinat Noël de Nyundo.

    Le temps du repas est un moment attendu, ils découvrent des aliments qu’ils n’avaient jamais goûtés auparavant.

    Cet apport nutritif   contribue également à l’amélioration de leur état de santé général.

    Le bien-être ne consiste pas seulement à être bien nourri. Il y a tout un travail autour de l’autonomie, de l’insertion dans la communauté, de la préparation des repas et de la prise de confiance en soi. Aller au marché, choisir les aliments, approcher la compréhension du fonctionnement de la vie quotidienne : j’achète, je paye. …


    Monica, Oscar, Jean et …. en pleine action au marché.


    Dans un des lieux de vie, Grace, une jeune femme qui vivait également à Nyundo avant sa fermeture, suit une formation de cuisinière pour ensuite transmettre son savoir-faire aux jeunes de la maison.

    Si vous souhaitez d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.

    Vous pouvez visiter également le site de PF .