Affichage des articles dans Notre aide aux pays

    Les livres ont été remis au directeur de l’école et au président du village.

    Ils s’étaient déplacés jusqu’à la commune de Sadabe à la rencontre de Ma partie voir sur place des villages au nord proposables pour les projets d’accès à l’eau potable.

    Merci à Philippe qui s’est chargé du transport vers tana ( les livres c’est lourd!)

    « Une année se termine, une autre la remplace, toute la grande famille d’AKANY AVOKO AMBOHIDRATRIMO se joint à moi pour vous souhaiter une merveilleuse année 2017 : que la santé, l’amour et la réussite vous accompagnent dans tous vos projets.

    La Directrice,

    ANDRIANDANJA Lalasoa

    Photo de 1/3 des enfants. Ils sont 150 en total en ce moment »

     

    Les enfants de la petite école et les jeunes du secondaire ont fêté Noel.

     

     

     

     

     

     

     

    Comme chaque année, sous la houlette de Ma,  de Arline, de l’équipe encadrante, et cette année en compagnie de Danielle Olgiati (association « Carroussel d’initiatives Solidaires, Toulouse)  a eu lieu l’opération « bûches de Noel » qui permet de financer une partie du voyage d’été à Foulpointe.

     

     

     

     

     

     

     

    Au nom de tous  Ma a envoyé ses voeux à tous les membres et sympathisants de EAT

     

     

    Mme Lalasoa, la directrice du centre, vient de nous faire parvenir les photos du poulailler financé par EAT.

    Les poules donnent actuellement 6 oeufs par jour et il est prévu d’augmenter le nombre de poules.

    Cet élevage participe à l’objectif d’augmentation de  l’auto suffisance du centre et permet à des jeunes filles de s’initier à l’élevage.

    Ma nous a fait part des conclusions de son étude : pour pallier au manque d’électricité (délestages de jour comme de nuit) elle s’oriente vers des panneaux solaires. Cela permettra de stabiliser la production d’œufs (besoin de 4 h par jour), de pouvoir utiliser le matériel informatique, de diminuer la facture d’électricité et surtout de sécuriser le terrain (éclairage de la maison du gardien et de la clôture). Après validation technique par un membre EAT Rennes, l’association a pris en charge le financement des panneaux solaires, d’un régulateur, de batteries, d’un convertisseur et de leur installation. Les travaux ont commencé début novembre et ça avance vite.


    En juillet la directrice Madame Lalasoa nous écrivait que l’effectif des enfants avait un peu diminué (128 enfants) et que le virement EAT de juin avait permis d’offrir à nouveau un goûter aux enfants.

    Elle nous a également fait parvenir un rapport d’activité très détaillé que nous avons publié sur le site de EAT. Il retrace une partie de l’histoire du centre, ses objectifs, ses réalisations et ses projets.

    Le centre a abandonné son projet de forage car les couches d’eau trouvées à 15 m de profondeur n’étaient pas propres. Finalement la solution retenue est l’installation de citernes pour stocker l’eau collectée pendant la saison des pluies. Le centre a trouvé un financement pour ce grand projet.

    Le centre avait plusieurs projets de rénovation (toitures, route), des projets touchant à l’auto suffisance (panneaux solaires , poulailler…) et la sécurité du centre.

    EAT s’est engagée à financer le poulailler (prévu dans un premier temps pour 25 poules) et les travaux d’extension du poste de garde (pour renforcer la sécurité du centre).