Affichage des articles dans Notre aide aux pays

    Dimanche 4 mars

    Les pluies qui ont commencé vers 18 heures ont déclenché des inondations à partir de la rivière Sebeya dans  les secteurs de Kanama, Rugerero, Mahoko et Nyundo .

    Si de nombreuses maisons ont été détruites, on ne déplore que trois blessés. La mobilisation est importante pour venir en aide aux habitants qui outre leur maison ont perdu des cultures et du bétail. Les autorités évoquaient 1000 personnes à héberger d’urgence.

    Le Centre Scolaire Noël qui se trouve en bordure de la route qui longe la rivière Sébaya – du côté opposé à la rivière – a vu les cours, les classes, la bibliothèque … envahies par les eaux et une couche de boue. Un mur d’enceinte de l’école n’a pas résisté à la poussée des eaux.

    La maison d’Athanasie située dans cette zone, sur un terrain un peu élevé n’a pas eu à souffrir des inondations.

    L’école d’Arts de Nyundo qui se trouve côté rivière a été également touchée.

    Les travaux de nettoyage ont déjà commencé au Centre Scolaire. Tout le Personnel – Enseignants, Secrétaire, Gardiens  … – tentent de récupérer le maximum de livres et de matériel scolaire . Espérons que le soleil va vite revenir pour permettre un séchage rapide.

    Les élèves sont « en vacances forcées » pendant la durée nécessaire pour de bonnes conditions d’accueil.

    Des photos en cliquant sur ce lien.

     

    Maintien des liens familiaux,

    Socialisation dans la communauté

    Il y a quelques jours, Akayezu et Gonga   qui vivent dans le programme Community Based Living, à Gisenyi sont allés visiter Gasigwa (Théo) chez lui à KANEBWE – le village communautaire des jeunes qui vivaient à l’orphelinat de Nyundo .

    Profiter des choses simples que la plupart d’entre nous tiennent pour acquises.

    Le Rwanda est un pays volcanique. Les eaux chaudes du lac Kiwu ont des vertus thérapeutiques – renforcement musculaires et détente au programme.

    De petits actes certes mais qui procurent tant de sourires et de joie.

    Merci à vous tous d’aider les Enfants Avant Tout dans leurs actions.

    Cliquez ICI  pour accéder à l’album.

    Mme Lalasoa ( Nina) , directrice d’Akany Avoko Ambohidratrimo, vient de nous faire parvenir un rapport 2017.

    Celui ci retrace l’histoire du centre, son évolution récente ( transformation du centre de rééducation en alternative à la prison  en un centre pour enfants en danger), ses objectifs ( l’autonomie des jeunes et leur protection) et ses réalisations concrètes. Vous serez étonnés de leur créativité et de leur niveau de respect des personnes et  de l’environnement !

    Rapport intégral:

    En 1959, Antananarivo connut de sévères inondations et la communauté dut faire face à de graves problèmes sociaux. De nombreux délits tels que des vols furent commis. Les prisons étaient bondées. On y trouvait même des enfants mineurs.
    Une aide internationale fut mise en place pour faire face aux inondations avec pour responsables Sophie Van Welley des Pays-Bas et Elisabeth Dolder de la Suisse. Elles visitèrent certaines prisons et y découvrirent des mineurs emprisonnés. Elles souhaitèrent trouver une solution poursuivre la lecture…

    Les voeux de Ma

    Rapport de fonctionnement de l’école au 3ème trimestre 2017

    Le CENTRE SCOLAIRE NOEL NYUNDO située  dans les bâtiments de l’ancien Orphelinat Noël de Nyundo qui a définitivement fermé ses portes en Avril 2015. C’est après cette fermeture que  le Diocѐse de Nyundo  a ouvert une école pour pouvoir  continuer sa mission éducative. L’école a ouvert ses portes  le 02 Février, 2016.

    Les enfants sont pris en charge toute la journée (8 à 9 h par jour). Cela permet d’avoir 8 heures de français par semaine.

     

    Effectifs

    Deux classes maternel (baby class and top class) avec les nombres suivants :

    CLASSE GARCONS FILLES TOTAL
    1ere Maternelle 9 5 14
    2eme Maternelle 4 4 8
    3eme Maternelle 6 2 8
    TOTAL 19 11 30

    Trois classes de l’école primaire

    CLASSE GARCONS FILLES TOTAL
    1ere Primaire 19 18 37
    2eme Primaire 10 22 32
    3eme Primaire 15 16 31
    4eme Primaire 13 9 22
    TOTAL 57 65 122
    TOTAL GENERAL 76 76 152

    L’Encadrement :

    • le Directeur et la secrétaire comptable.

    Les enseignants sont répartis de la manière suivante:

    - Le maitre principal (enseignant responsable)

    - Quatre enseignants du primaire.

    - Deux enseignants du  maternel et une maitresse flottante pour les classes maternelles.

    L’horaire des enseignants : 7h15 à 16h30

     

    Le  personnel  de soutien:

    1. Trois  Veilleurs
    2. Deux  cuisiniers
    3. Deux  travailleurs pour la propreté  des locaux et le jardin de l’école.
    4. Un chauffeur

    L’association les Enfants Avant Tout prennent en charge (partiellement ou en totalité ) les frais de scolarité (le minerval) des élèves issus de l’ex-orphelinat, du matériel scolaire et didactique …)

    Photos du Centre Scolaire : Cliquer sur ce lien pour  les voir .

    Merci à Jacqueline et Christian Reecht, à Annie et Michel Gourgouillat, accompagnés d’Athanasie, pour leur apport en photos et les informations positives qu’il ont rapportés de leur séjour en juin 2017.

    Les Enfants Avant Tout sont des partenaires de ce centre depuis la convention signée en 2015 avec Point Foundation (ONG anglaise et rwandaise)  concerne plus particulièrement   »la communauté de vie » qui accueille les jeunes en situation de handicap qui vivaient à l’ex-orphelinat de Nyundo.

    Point Foundation tout en restant notre correspondant partenaire, a délégué la gestion de ce projet à Gallagher Trust association , Sharon Gallagher était précédemment directrice des actions de Point Foundation . Nous avons donc aussi maintenant des échanges réguliers avec Sharon.

    Historique – Fonctionnement de UCC

    Le centre existe depuis 2005.

    68 salariés. 2 responsables pour le centre : Zacharie DUSINIZIMANA et Frederick Ndabaramiye. Plus Justin le directeur de l’école primaire maternelle.

    90 % du financement total vient d’une association américaine de l’Ohio.

    Les parents participent à la gestion des terrains.

    Les enfants handicapés ne paient pas les études. C’est l’école privée attenante qui finance.

    Tout le monde apprend la langue des signes. Une fois par mois, il y a le jour du silence. Seule la langue des signes est autorisée.

    Il y a 10 programmes différents pour intégrer toutes les personnes handicapées. Chaque programme a son uniforme. On étudie ensemble, chacun en fonction de ses capacités. Il n’y a pas de spécialiste pour les enfants autistes (peut-être bientôt en fonction d’un financement … à trouver )

    Il y a un foyer pour les enfants aveugles. Le soir, les autres rentrent chez eux pour que les parents gardent leur responsabilité.

    La structure accueille des bénévoles pour une durée d’environ 4 mois.

    L’un des programme (CBL) concerne  les 24 enfants de l’ex-orphelinat de Nyundo dans les 4 maisons à côté du centre.

    Amina (jeune femme qui a vécu à l’ex-orphelinat) a remplacé Viateur et fait le lien avec Point Fondation. Elle assure la gestion du projet CBL.

    Elle est salariée de la fondation et  gère directement la location des maisons et l’habillement des jeunes et les réajustements de traitements (santé).

    Objectifs de CBL :  Aider les personnes en situation de handicap à trouver et exprimer leurs capacités : apprendre à se socialiser, à développer son autonomie en cherchant ses propres solutions, se former à des compétences, activer le respect et l’estime de soi… Avoir sa place dans la société.

    Oscar , un des jeunes est très présent dans des activités de service. Il aide au ménage et différentes taches ( voir photos)

    CBL : Activités : Cliquer sur le lien pour accéder aux photos.

     

    Merci à Jacqueline et Christian Reecht, à Annie et Michel Gourgouillat,  pour leur apport en photos et les informations positives qu’il ont rapportés de leur séjour en juin 2017.