Bureau:

Présidente: Geneviève Vial

Vice président adoption:  Vincent Godet

Vice président action:  Claude Vial

Trésoriers: Stéphane Rogé, Anne-Marie Minaire

Secrétaire: Marie Louise Kerhousse

Secrétaire adjointe:Geneviève Gérard

Responsable suivi: Vincent Godet

—————————————————————————————————————————————————————————————————-

Conseil d’adoption et chargés d’entretien

Ce conseil est une instance interne formée de 15 à 18 personnes qui détermine parmi les candidats, les couples que notre OAA peut accompagner jusqu’à l’adoption d’un enfant éthiopien

La présidente, les vices présidents, la psychologue et les couples chargés des entretiens des familles participent au conseil.

—————————————————————————————————————————————————————————————————

Suivi

L’association a l’obligation légale d’éffectuer un suivi des enfants aprés leur arrivée dans leur famille adoptive.

Une équipe de 46 personnes  effectue ce travail

Ce suivi, dont le rapport est transmis aux autorités éthiopiennes, permet de mesurer l’intégration des enfants, d’accompagner et  de conseiller des familles en cas de difficulté. Les 2 premiers compte-rendus d’adaptation sont également envoyés au Tribunal de Grande Instance en vue de statuer pour l’adoption plénière.

Les chargés de suivi sont formés (techniques d’entretien, connaissance juridique de l’adoption, insertion de l’enfant….)

———————————————————————————————————————————————————————————————-

Les responsables Pays

Ils sont en relation permanente avec les responsables des projets d’action sur place.

Ils assurent le suivi des projets en cours et sont le relais pour les nouvelles demandes formulées par le pays.

CONGO: Geneviève Gérard

ETHIOPIE: Claude Vial

HAITI: Pascal Périllon

MADAGASCAR: Marie Chevrier-Boulch

RWANDA: Michel Gourgouillat

————————————————————————————————————————————————————————————————-

Les responsables antennes locales

Il sont chargés de l’animation des bénévoles de leur secteur géographique afin de conduire des animations permettant le financement des actions dans les pays

Les antennes doivent rendre compte à l’association de leurs activités.

Le nombre d’antennes ne demande qu’à augmenter, l’essor de l’association dépend de leur dynamisme.